« A lire absolument | Accueil | La vérité sort de la bouche... »

Commentaires

verso

Un patron si il veux prendre un jeune a l'essai il a déjà toute une panoplie de contrat a sa disposition ...
Le CPE a été créé pour permettre aux patrons de gagnés encore plus d'argent et non pour les jeunes !!!
de toute façon la France se souvriendra du CPE pour les election en 2007
La droite est morte !!!

Grégoire Lucas

Manifestement vous préférez continuer à aller dans le mur...

Je comprends votre désir de progrès pour tous. Je le partage mais très franchement pensez vous sincèrement que nous pouvons continuer à vivre sans nous soucier de la manière dont le monde tourne, en creusant nos déficits et la dette de nos enfants, et en faisant croire aux jeunes générations qu'il n'y a pas d'espoir en dehors de la socialisation et la collectivisation de la société.

Certes la loi Villepin sur le CPE est loin d'être parfaite ne serait ce que parce qu'il aurait fallu éviter de stigmatiser une catégorie de la population, et plutôt mettre en oeuvre une vraie réforme du droit du travail...

Si vous étiez rééllement révolutionnaire et libertaire vous seriez contre l'ordre établi, contre un droit du travail qui entretient les rentes de situation et qui exclut les chômeurs et les nouveaux entrants (ie les jeunes). Notre système social est devenu au fil du temps une machine à organiser les subventions et les privilèges.

Ne vous trompez pas de combat. Les réactionnaires et conservateurs sont ceux qui sont dans la rue et qui refuse tout changement.

Fulcanelli

Il est de plus en plus évident que ce contrat, bien examiné, analysé et réfléchi, est une belle saloperie imposée aux jeunes. La situation de l’emploi est plus que préoccupante, celle de la précarité c’est pire et tout ce que cet enculé de Ministre de Villepin* a proposé, c’est d’ajouter à la précarité des jeunes encore plus de précarité. Les logements sont chers, les salaires d’embauche sont faibles et le contrat peut être brisé à tout moment sans justification. Non seulement le CPE est inefficace mais en plus il est humiliant, inacceptable sur le plan concret et encore plus sur le plan symbolique. Il y avait tout un ensemble de dispositions allant au-delà du simple emploi, par exemple fiscalité sur les profits ou encore taxe des logements inoccupés et loi de réquisition pour les SDF. Ce ne sont que des exemples n’épuisant pas le potentiel d’innovation pour un avenir qui pourrait se décider en 2007 sous réserve qu’on laisse la place à l’offensive créative et que l’on mette en veilleuse les vieux cons de la gauche.

Le CPE est inacceptable parce qu’il entérine la tendance actuelle et la renforce. Ce n’est pas une réforme comme veulent bien le croire ses promoteurs mais la confirmation d’une régression sociale vieille de deux décennies. Le CPE n’est pas réformiste mais rétrograde, dans l’esprit des TUC, des CES et aussi dans une moindre mesure des emplois jeunes. Alors, Messieurs de Villepin, de l’UMP, Gloasguen, Coppé… il vaut mieux que je me taise mais vous m’avez compris.

La lutte contre le CPE a pris un tournant décisif, renvoyant à un enjeu de société et il faut que le gouvernement retire ce texte rapidement. Et dans le cas contraire que le combat se poursuive parce que comme en 1940, la France doit faire des choix et se déterminer sur ce que doit être une société capable d’avenir et de progrès et le CPE ne symbolise pas l’avenir mais la démission d’une classe technocratique qui se campant sur ses positions et ne voulant rien changer sauf la dynamique esclavagiste du système, entame les fondamentaux républicains et humanistes, instituant une ségrégation sociale advenue de fait depuis des années mais pas encore advenue de droit. Le peuple doit dire non et…

* La France qui selon les termes du Ministre de Villepin aime être prise n’a pas l’intention de se faire mettre mais de te dire, cher Dominique, va te faire enculer car c’est cette France qui peut-être est en train de naître, dans toute sa splendeur libertaire et révolutionnaire. Je veux bien pour une fois être optimiste, juste ce soir, accordez-moi cette faveur, please !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

juillet 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31